Comment marche un nébulisateur ?

Un diffuseur huile essentielle par nébulisation c’est quoi ?

Si vous êtes ici, c’est que vous cherchez à comprendre comment fonctionne un nébulisateur. Il existe en effet plusieurs types de diffuseurs sur le marché et si les prix sont bien différents, tous ne se valent pas. Déjà, faisons la distinction entre les différents types de diffuseurs.

Les différents types de diffuseurs

Diffuseur nébulisateur : Plus onéreux mais le plus efficace de tous, une pompe vient propulser de l’air comprimé sur les huiles essentielles. Lesquelles sont immédiatement atomisées vaporisées dans l’air, sans addition d’eau ni chauffage. Leur design est généralement bien plus original et noble à base de bois et de verre puisque le segment de marché est moyen/haut de gamme. Ce sont également les modèles les plus pérennes et les plus utilisés pour l’aromathérapie professionnelle ou médicale.

Diffuseur ultrasoniques : une membrane vibre à une fréquence d’environ 50 000 fois par seconde. Et non pas 1 million ou je ne sais ce que l’on peut trouver de farfelu sur Internet… Au contact de l’eau mélangée avec des huiles essentielles ou hydrolats, est cassée en micro-gouttelettes. Tout ceci se fait à froid. Ces gouttelettes peuvent être ensuite dirigées vers l’extérieur de la cuve d’eau. C’est le modèle le plus répandu.

Un article dédié aux différentes techniques est disponible sur cette page.

huile essentielle nébulisateur fleur

Et d’autres diffuseurs…

Diffuseur à chaleur (douce) : généralement doté d’une petite plaque chauffante ou d’une bougie, ce type de diffuseur utilise ébullition de l’huile essentielle. En dépit d’un tarif très bon marché, c’est de loin la méthode la moins efficace pour l’aromathérapie car les propriétés actives des hydrolats ou huiles essentielles sont altérées dans le processus. Le mot « chaleur douce » ne change rien à l’affaire.

Diffuseur à éponge : une éponge s’imbibe et un ventilateur (optionnel) vient souffler et diffuseur dans l’air les huiles essentielles. Cela fait intervenir deux principes, la capillarité de l’éponge et l’effet Bernoulli que nous retrouvons dans les diffuseurs huile essentielle à nébulisation. Mais le problème ici est celui du rendement. Peu cher, ces diffuseurs restent adaptés à une diffusion locale d’appoint ou à la diffusion de parfum.

Comment fonctionne un diffuseur nébulisateur ?

Efficacité de la nébulisation

Le diffuseur à nébulisation ou nébulisateur ou encore nébuliseur est le diffuseur qui offre la dispersion la plus efficace. C’est de fait celui qui offre le rendu aromatique le plus pur. Car il n’altère ni avec la chaleur comme c’est le cas avec les diffuseurs à bougie. Ni par dilution dans l’eau comme c’est le cas avec les brumisateurs ultrasoniques. D’ailleurs si vous pensez que l’eau ne peut pas altérer une huile essentielle, pensez à un verre de votre vin favori coupé avec un peu d’eau. Si le vin devient infect, pourquoi les propriétés d’une huile coupée avec de l’eau ne seraient pas affectées de la même manière ?

Qu’est-ce que l’atomisation ?

Ainsi le diffuseur sans eau et à froid est le plus qualitatif. Revenons donc au principe de diffusion. Une pompe vient projeter de l’air comprimé à haute vitesse dans une tuyère (à gauche). Laquelle, en bout, rencontre une autre tuyère, celle de votre mélange huiles essentielles. L’effet est immédiat, de fines gouttelettes sont créées par atomisation et vaporisées dans l’air. Cette atomisation correspond à la génération de gouttelettes de quelques microns tout au plus. Pourquoi est-il important d’avoir des gouttelettes fines ? Tout simplement pour qu’elles puissant inhalées correctement et ne pas tâcher les objets ou les vêtements.

nébulisation principe effet venturi d'un nébulisateur

Effet Venturi : un peu de théorie

Alors nous sommes allés un peu vite par souci de clarté. Mais vous pourriez nous demander : Comment les huiles essentielles sont-elles aspirées dans la tuyère verticale ? Et d’ajouter: Il n’y a pas de raison, par gravité, elles restent en bas, et puis il n’est pas question de capillarité là…

Alors bonne question, et là, la réponse est l’effet Venturi :

  1. Si la tuyère d’air comprimé se réduit en bout c’est pour une raison très simple : accélérer les particules d’air.
  2. La physique nous dit ensuite que si l’air conserve son énergie, une hausse de sa vitesse provoque une baisse de sa pression.
  3. Ici l’air conserve son énergie, il n’est ni chauffé ni refroidi dans la tuyère. C’est la loi de Bernoulli pour les plus téméraires, un théorème classique de la mécanique des fluides.
  4. Donc à la sortie de la tuyère d’huile essentielle (en haut), la pression est localement inférieure à la pression atmosphérique, c’est une dépression.
  5. L’huile est ainsi aspirée vers le haut, de la même façon que vous utiliseriez une paille en faisant une dépression avec votre bouche !
  6. Ses particules sont ensuite atomisées avec la vitesse de l’air. Et voilà, vous air ambiant est maintenant parfumé.

Le meilleur diffuseur nébulisateur pour l’aromathérapie

Les critères sont multiples. Voici les principaux :

La puissance : Notez déjà qu’avec une efficacité de diffusion proche de 100%, le nébulisateur a beau être petit, il peut couvrir une grande surface. Facilement 100 mètres carrés. Ainsi vous n’allez pas souvent avoir la possibilité de choisir sa puissance puisqu’elle sera largement suffisante. Et il n’existe pas sur le marché de diffuseur huile essentielle par nébulisation pour 10 ou 20 mètres carrés. Le prix ne varierait pas sensiblement de toute façon. Cherchez plutôt la possibilité de régler le débit. Et ainsi adapter la diffusion à la pièce où vous vous trouvez.

Le design : La technologie de diffusion impose des pièces en verre : la tuyère et la cavité de nébulisation. Nous vous conseillons de choisir un diffuseur avec une belle verrerie. Plus facile à nettoyer et plus chic. L’usage de bois massif est souvent de la partie. Mais il est également possible de choisir des composants en plastique ABS d’excellente facture.

 

diffuseur nébulisateur tuyeres air comprimé

 

Le bruit : Comme nous l’avons vu le nébulisateur fonctionne obligatoirement avec une petite pompe donc l’absence de bruit est impossible. Cela dit, il existe des moyens pour les fabricants d’atténuer les bruits :

  1. La présence de bois qui absorbe les vibrations plus que le plastique. En plus c’est beau et c’est naturel.
  2. La présence de coussinets sous le diffuseur. Un conseil : choisissez-les en mousse dense comme le polyuréthane plutôt qu’en caoutchouc qui transmet plus de vibrations à son support.
  3. La diminution de la puissance de diffusion grâce à la molette de réglage. Ainsi en mode mini, je peux tout à fait dormir avec mon nébulisateur sur ma table de nuit !

Et d’autres critères

La contenance n’est pas essentielle car vous ne mettrez que très peu de gouttes d’huiles essentielles. Le prix bien sûr ! Il vous faudra compter au minimum 50-60 euros pour les premiers prix. Avec 80-100 euros il est possible de trouver son bonheur : design, qualité des finitions, puissance et coloris. Enfin, la garantie : comme nous sommes sur des produits pérennes, il est important de vérifier si le constructeur appose une marque de confiance à ses nébuliseurs.