Brumisation, nébulisation, ventilation ?

Les techniques pour diffuser les huiles essentielles

Vous souhaitez créer votre propre ambiance zen chez vous, la partager avec des amis, vous évader en vous rappelant les senteurs d’autrefois ou de voyages passés, faire une séance d’aromathérapie ou tout simplement vous détendre ? Alors différentes technologies sont proposées par les boutiques: chaleur douce, nébulisation, brumisation, ultrasons, ventilation.

technique diffusion huile essentielle

 

Bien choisir son diffuseur huile essentielle et savoir comment l’utiliser est capital. L’objectif de ce petit guide est de décrypter pour vous les différentes technologies utilisées. Puis, nous verrons comment choisir son diffuseur et comment l’utiliser. Aussi avant de commencer, sachez que nous avons une page avec les meilleurs diffuseurs d’huiles essentielles.

Choisir son diffuseur huile essentielle : cahier des charges

Un diffuseur huile essentielle efficace doit diffuser sans dégrader les huiles essentielles. Ainsi, il faudra proscrire les diffuseurs qui chauffent ou bien la diffusion par la chaleur (radiateur par exemple). Nous déconseillons également les diffuseurs « à chaleur douce » qui diffusent d’abord les composes très volatils puis les autres. La diffusion est alors hétérogène et incomplète. Le top reste la diffusion dite « à froid » soit par nébulisation, brumisation (ultrasons) ou ventilation. Voyons ces modes de diffusion en détail.

La diffusion par nébulisation

Elle consiste à propulser très rapidement les huiles essentielles de sorte qu’elles se vaporisent en très fines gouttelettes. C’est le procédé le plus efficace, également utilisé dans le domaine médical.

diffuseur-huile-essentielle-Zen'Arome-face

Avantages de la nébulisation

C’est la meilleur technologie. Par ailleurs, les diffuseurs par nébulisation sont souvent présentés avec de beaux matériaux nobles et élégants comme le bois, une belle verrerie. En quelques secondes d’utilisation les huiles essentielles sont perceptibles. Et en quelques minutes même les plus grandes surfaces (jusqu’à 100m2 et plus) sont couvertes. Grâce à la vaporisation à froid et à la finesse des gouttelettes, les huiles essentielles persistent plus longtemps dans l’air. C’est le mode le plus puissant de diffusion.

Limitations de la nébulisation

Le premier inconvénient est le bruit, par la présence d’une petite pompe qui provoque la nébulisation. Ainsi nous veillons constamment dans nos articles à tester ce paramètre. Soyons clair, à pleine puissance tous les diffuseurs par nébulisation sont un peu bruyants. Cela va plutôt se jouer à faible puissance (20-30m2) où nous avons testé des diffuseurs relativement silencieux.

Comment l’utiliser ?

Quelques gouttes seulement suffisent pour commencer à diffuser. Régler la puissance en fonction de la taille de la pièce. Il est généralement possible d’orienter la diffusion grâce à un capuchon directionnel. Sur certains modèles une minuterie existe également pour une diffusion régulière et un arrêt automatique.

A retenir sur la nébulisation

– Convient à n’importe quelle surface de pièce jusqu’à 100-120m2
– Est la méthode la plus efficace: usage thérapeutique, aromathérapie… etc.
– Egalement la technologie la plus durable dans le temps.
– Bémol pour la diffusion de nuit car cela pourrait gêner les plus sensibles au bruit.
– Compter 40 à 60 euros.

La diffusion par ultrasons ou brumisation

L’eau en contact avec une membrane agitée par des ultrasons, va être vaporisée sous forme de fines gouttelettes. Optionnellement des huiles essentielles sont ajoutées à l’eau.

diffuseur huile essentielle victsing brumisation

Avantages de la brumisation

C’est la technologie la plus répandue certainement car un peu moins chère que la nébulisation et efficace quand même. En outre, les diffuseurs huile essentielle sont souvent associés avec des jeux de lumières très diversifiés et personnalisables. Ces diffuseurs sont généralement plus silencieux, seul un léger bruit de ventilation et/ou de clapotis d’eau est audible si l’on se rapproche. Ils peuvent également être utilisés sans huile essentielle pour une humidification des pièces trop sèches. C’est ce que je fais chaque hiver à cause de mon chauffage.

Limitations de la brumisation

La technique de diffusion est moins efficace que la nébulisation, étant donnée que les huiles essentielles sont vaporisées avec des gouttelettes d’eau. Ainsi la suspension dans l’air dure moins longtemps. Pour utiliser régulièrement mon brumisateur, je peux vous dire que ce procédé marche bien quand même ! Enfin, il faudra faire attention à choisir son diffuseur correctement. Car en rognant trop sur le coût, certains constructeurs proposent des diffuseurs moins fiables dans le temps.

Comment l’utiliser ?

Cela reste encore simple, il s’agit de remplir le récipient généralement pas jusqu’au bout. Un remplissage complet diminuerait l’efficacité de la membrane à ultrasons qui ne peut plus vaporiser l’eau correctement. Enfin, ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles au besoin et allumer le diffuseur huile essentielle.

A retenir sur la brumisation

– Offre un compromis efficacité / prix intéressant.
– Est généralement quasi silencieuse.
– La taille de la pièce ne devrait pas dépasser 40m2, au-delà opter pour un nébulisateur.
– Compter 25 à 45 euros.

La diffusion par ventilation

Un ventilateur projette de l’air directement sur les huiles essentielles ou bien sur un buvard imprégné d’huiles essentielles.

technique diffusion huile essentielle ventilation

Avantages de la ventilation

C’est la technologie la plus simple. Elle est donc plutôt robuste et moins onéreuse que les deux précédentes. Il existe plusieurs modèles nomades ou portables que vous pourrez emmener avec vous au bureau, en voiture ou en vacances. Ce type de diffuseur huile essentielle reste peu cher, discret et robuste. Attention cependant à ne pas tomber dans des modèles gadgets complètement inefficaces.

Limitations de la ventilation

Il y a clairement un écart de puissance avec les 2 technologies précédentes. Utiliser ce type de diffuseur huile essentielle pour une diffusion locale. C’est-à-dire dans la voiture, à coté de votre ordinateur, au bureau… etc. Ensuite pour les modèles avec buvard, il faudra changer le buvard (seulement de temps en temps mais cela reste un consommable).

Comment l’utiliser ?

Déposer quelques gouttes essentielles sur le buvard ou directement dans le récipient prévu à cet effet. Allumer le diffuseur ensuite.

A retenir sur la ventilation

– Idéale pour une diffusion transportable, un usage nomade: vacances, voiture, bureau… etc.
– Diffuseurs très silencieux.
Robustesse.
– Compter 15 à 25 euros.

Conclusion sur les techniques de diffusion d’huile essentielle

Comme vous l’avez vu, chaque technique de diffusion est accompagnée d’une gamme de prix. Les personnes à la recherche d’un diffuseur huile essentielle pas cher devront certainement se réorienter vers de la brumisation voire de la ventilation. Pour les autres, rendez vous sur notre comparatif des meilleurs diffuseurs d’huile essentielle !